Contexte de l’irrigation de la plaine d’Eymeux

Le SID :

Le SID gère l’exploitation d’un canal historique : le canal de la Bourne. Ce canal est alimenté en eau par la rivière Bourne au niveau du barrage d’Auberives-en-Royans (concession du SID) et, plus en aval, par les stations de Triboulières et du Martinet le réalimentant via des prélèvements dans l’Isère. Le canal permet, via plusieurs stations de pompage, l’alimentation en eau brute de réseaux d’irrigation sous pression.

C’est le cas du réseau de la plaine d’Eymeux permettant l’irrigation de terres agricoles sur les communes d’Eymeux, de La Baume d’Hostun, d’Hostun, de Jaillans, et le lieu-dit Meymans de la commune de Beauregard Baret.

L’ASA de la Baume d’Hostun :

L’ASA de la Baume d’Hostun permet l’irrigation d’environ 80 ha de terres agricoles. Son réseau sous pression est alimenté par une station de pompage dans le canal de la Bourne.

Le canal de la Bourne

Le projet : Renforcement du réseau collectif de la plaine d’Eymeux

Station de la Baume d’Hostun

Origines du projet :

  • Les installations du SID et de l’ASA de la Baume d’Hostun sont vieillissantes et nécessitent une mise aux normes tant du point de vue électrique, que des appareils de levage et des appareils sous pression
  • Une enquête, menée auprès des agriculteurs de ce secteur, a mis en évidence leur souhait de pouvoir irriguer des surfaces supplémentaires

Objectifs du projet :

  • Apporter une réponse aux insuffisances techniques des installations du SID et de l’ASA
  • Intégrer au SID les installations de l’ASA (demande de l’assemblée délibérante de l’ASA du 09 juin 2020)
  • Proposer des surfaces irriguées supplémentaires

Ainsi, le projet prévoit le remplacement des deux stations de pompage : celle du SID et celle de l’ASA, par une station unique avec deux niveaux de service pour répondre à une problématique de pression de refoulement :

  • un réseau haut service maillé avec les stations de pompage d’Eymeux et de Meymans ; réseau sur lequel 125 hectares supplémentaires sont proposés à l’irrigation
  • un réseau bas service alimentant le réseau de l’ASA de la Baume d’Hostun et les bornes les plus basses du réseau du SID (partie basse de la plaine d’Eymeux).

Le débit total de dimensionnement de la station est de 1125 m3/h.

Enfin, le maillage entre les réseaux nécessitera la pose de 3 km de canalisations.

La mise en service de ces nouvelles installations est prévue pour la saison d’irrigation 2022.

Dans son projet, le SID est accompagné par le bureau d’études CA Eau assurant la maîtrise d’œuvre.

Coût et financements

Le coût subventionnable du projet s’élève à

2 144 075 € HT

(fourniture et pose ; hors maîtrise d’œuvre).

Le projet est financé à 70%.

Le plan de financement est le suivant :

Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (Plan de Relance) : 750 426,25€

FEADER : 750 426,25€